Notre client, L’Etablissement public de Sécurité Ferroviaire, est l’autorité désignée sur le plan national, pour la sécurité et l’interopérabilité des circulations sur le système ferroviaire français.

Contexte :

L’EPSF, doté d’une autonomie de décision, est placé sous la tutelle du ministère chargé des transports et sa gouvernance est assurée par un conseil d’administration.

L’établissement a son siège à Amiens (80) et comporte 104 salariés issus de la fonction publique ou de droit privé.

L’établissement comporte 3 directions techniques :

- la direction des autorisations

- la direction des contrôles

- la direction des affaires réglementaires, européennes et internationales

>>> La division infrastructures et composants est intégrée à la direction des autorisations.

Le chef de division infrastructures et composants est le responsable hiérarchique d’une équipe de cinq instructeurs. Il est placé sous la responsabilité du directeur des autorisations.

Raison d’être du poste :

La division Infrastructures et composants, au sein de la direction des autorisations, est chargée de l'instruction des dossiers d'autorisations et différentes demandes liées à l'infrastructure ferroviaire (voies, signalisation, tunnels, passages à niveau, etc.) dont la division a la charge.

Les missions :

➢ Encadrer une équipe de 5 instructeurs

➢ Animer et piloter la division (points individuels d'activité avec les instructeurs, réunions de division, gestion du plan de charge et des priorités)

➢ Apporter un appui technique, règlementaire et organisationnel aux instructeurs tout au long du processus d'instruction des dossiers et demandes diverses. Le cas échéant, prendre en propre le traitement de dossiers stratégiques

➢ Participer à diverses réunions internes et externes (présentation de projets par les demandeurs, échanges techniques, concertations sur des projets de textes, coordination avec l’agence européenne ferroviaire, réunions avec d’autres autorités de sécurité européenne pour les projets transfrontaliers, etc.)

➢ Arbitrer, lorsque nécessaire (au sein de l'équipe ou en externe), les positions à adopter dans le cadre de l'instruction des dossiers de sécurité et des demandes diverses en toute impartialité

➢ S'assurer du respect des délais inhérents aux processus d’instruction

Assurer, avec son équipe, un rôle de conseil auprès du secteur afin de l’éclairer sur l'élaboration des dossiers de sécurité et des différentes demandes pour lesquelles l'EPSF doit rendre in fine des décisions

➢ Assurer le respect des exigences réglementaires et technique en termes de sécurité et d'interopérabilité tout au long de l'instruction

➢ Valider puis proposer au directeur des autorisations les projets de décision relatifs aux dossiers instruits

➢ Assurer un traitement équitable et homogène des différentes demandes et capitaliser les retours d'expérience avec ses collaborateurs

➢ Assurer le développement des compétences de son équipe pour répondre à la stratégie de l'établissement

➢ Participer à la rédaction de guides

➢ Rendre compte de son activité lors de la rédaction du rapport annuel de l’EPSF

➢ Promouvoir l'amélioration continue des méthodes et processus au sein de son équipe et être force de proposition pour la direction

Des activités complémentaires peuvent être confiées par le responsable selon les compétences du collaborateur et les besoins du service.

Compétences requises :

➢ Connaissances techniques attendues

  • Appétence pour la réglementation européenne et française en matière de sécurité ferroviaire
  • Connaissances génériques des aspects techniques du ferroviaire et expertise technique des infrastructures ferroviaires (ouvrages d'art, voie, signalisation, tunnels, etc.)
  • Expérience d'au moins 15 ans dont au moins 7 dans le domaine ferroviaire
  • Connaissances nécessaires quel que soit le profil : Connaissances générales de l'organisation du système ferroviaire

➢ Pré requis généraux

  • Diplôme d’une école d’ingénieurs souhaité avec une expérience professionnelle significative (minimum 15 ans) dont minimum 7 ans dans le domaine de l’infrastructure ferroviaire, notamment dans les domaines de la voie et de la signalisation.
  • Aptitude au management éprouvée (expérience réussie dans le management d’équipe)
  • Capacité à transmettre son expertise
  • Capacité à assurer la qualité des interfaces au sein des différentes directions et/ou services et avec les clients/prestataires/entités
  • Très bonnes capacités de rédaction
  • Anglais : niveau C1 souhaité

Le poste de chef de division infrastructures et composants sera vacant en septembre 2020.

Contacter Lionel GUÉRIN – lionel.guerin@amenia.fr

Amiens